La technologie dans la salle de classe : le guide complet

Même si pas toujours très bien accueillie, la technologie est depuis longtemps présente dans la salle de classe. Apprenez-en plus sur l’histoire de la relation mouvementée entre la technologie et l’éducation. Puis, découvrez les éléments modernes ajoutés à la salle de classe, des ordinateurs aux téléphones. Puis, découvrez les avantages (et les inconvénients) de l’EdTech moderne. Vous verrez que les avantages dépassent de loin le nombre d’inconvénients. Voici un guide pour intégrer habilement la technologie au sein de la salle de classe.

Continuez à lire pour tout savoir sur la technologie au sein de la salle de classe.

La technologie a toujours été présente au sein de la salle de classe. Depuis les livres jusqu’aux tablettes, ou des ardoises aux tableaux blancs interactifs, les êtres humains ont appris à utiliser des outils depuis les premiers temps de l’enseignement.

Tandis que la technologie change, certaines choses restent les mêmes. Les professeurs enseignent, les élèves apprennent et certains doutent du rôle de la dernière tendance tech au sein de l’éducation. Heureusement, ce guide a été créé pour vous, afin que vous puissiez mieux comprendre comment la technologie s’accommode aux salles de classes du 21ème siècle.

Une courte histoire de la technologie au sein de la salle de classe

La relation entre la technologie et l’éducation n’a jamais été chose facile.

Il fut un temps où la seule méthode disponible pour sauvegarder de l’information était la mémoire. Les apprenants devaient mémoriser tout ce que les anciens disaient. Les universitaires avaient de longues discussions que les étudiants devaient retenir. L’information était transmise à travers des traditions orales telles que des chansons, des récits ou des conférences apprises par cœur. Telle était l’éducation sans technologie.

Puis, les livres sont apparus. Ils ont permis aux gens de stocker extérieurement de la connaissance sans avoir à se rappeler de tous les faits. Des registres permanents d’information pouvaient être transmis de manière intacte. Ce fut une révolution dans l’histoire de la transmission d’information, et naturellement les contemporains ont détesté.

Il est connu que Socrate décrivait les livres (et l’écriture en général) comme une faiblesse et dit à Platon : « Ta découverte tombera dans l’oubli des âmes de tes élèves, car ils n’auront pas utilisé leur mémoire ». Bien sûr, nous savons cela car Platon l’a écrit…

Et c’est ainsi que débuta la longue histoire d’un vieux monde résistant aux dernières technologies au sein de l’éducation. Chaque fois qu’une nouvelle technologie est introduite dans les établissements scolaires ou aux étudiants, c’est la même histoire. Les éducateurs ont déjà leurs propres habitudes et résistent au changement. Puis ils sont rattrapés par la jeune génération qui s’essaye à de nouvelles choses, trouvent que cela fonctionne, et intègrent ces nouvelles méthodes jusqu’à ce que quelque chose d’encore plus nouveau les remplace. Et ainsi l’histoire de la technologie au sein de l’éducation se répète.

  • Début du XVIIIème siècle : l’ardoise fournit aux élèves une surface portative et personnelle d’écriture.
  • 1890 : le tableau à craie fait son apparition dans les salles de classe, agrandissant leur taille.
  • 1900 : la production industrielle en masse de stylos et de papier permet aux élèves d’avoir leur travail écrit durablement.
  • Années 1920 : la popularité de la radio permet la diffusion de cours à l’antenne.
  • Années 1930 : popularisation des rétroprojecteurs.
  • 1951 : la cassette vidéo fournit du contenu vidéo et audio.
  • 1959 : les photocopieurs permettent aux établissements scolaires de produire en masse et sur place du matériel scolaire.
  • Années 1980 : les ordinateurs sont disponibles pour le consommateur moyen.
  • 1990 : Internet fournit un accès sans précédent à l’information.
  • 1991 : les tableaux blancs interactifs sont disponibles.
  • 2005 : les Learning Management System deviennent un outil pédagogique viable.
  • 2012 : Les iPads sont accessibles au public.

Cliquez ici pour une chronologie détaillée de l’histoire de l’EdTech.

Les différentes sortes de technologie dans la salle de classe

Même si elle est intéressante, l’histoire de la EdTech n’aidera probablement pas vos élèves. Quelle technologie peut aider à moderniser la salle de classe ? Comment cela est-il un moyen d’améliorer l’enseignement ?

Les ordinateurs

Les ordinateurs de bureau ou portables continuent à se faire une place dans les salles de classe modernes. Au sein de nombreux établissements scolaires, les ordinateurs portables sont fournis aux élèves pour l’année. D’une manière générale, les ordinateurs sont utilisés pour la prise de notes, l’écriture et les recherches indépendantes. Selon le matériel utilisé pendant le cours, les ordinateurs peuvent aussi favoriser l’utilisation de médias au sein du cours, l’utilisation du jeu et la connectivité avec ses camarades de classe ou son instructeur.

Technology in the Classroom - ComputersLes ordinateurs de bureau, plus puissants, sont généralement utilisés pour des cours spécifiques sur ordinateurs, ou dans des salles informatiques, tout en ayant aussi leur propre espace dans la salle de classe. (Un ordinateur de bureau fait souvent partie d’un centre de ressources pour les plus petits niveaux où il n’est pas encore approprié que chaque élève ait son propre ordinateur portable).

Tandis que les ordinateurs ont une valeur dans la salle de classe, c’est important de remarquer qu’ils connaissent aussi des limitations. Par exemple, des recherches suggèrent que la prise de note à la main est sans doute plus efficace que la saisie dactylographiée (même si ce n’est pas totalement certain). En outre, il existe toujours la distraction potentielle pour les ordinateurs connectés à Internet, mais cela peut potentiellement être le cas lorsque par une journée ensoleillée, les élèves regardent par la fenêtre.

En un mot, les ordinateurs sont fréquemment présents dans les salles de classe, et il semble qu’ils sont destinés à y rester sous une forme ou une autre.

Les vidéoprojecteurs

Les vidéoprojecteurs sont utilisés dans les salles de classe sous une forme ou une autre depuis plus d’une centaine d’années. Le projecteur de la salle de classe moderne a cependant parcouru un long chemin depuis son ancêtre à diapositives.

Technology in the Classroom - Projectors

Au sein de la classe, un vidéoprojecteur est en premier utilisé comme un écran. (Il y a certes des vidéoprojecteurs interactifs, mais nous parlerons de ceux-ci dans la prochaine section sur les tableaux blancs interactifs). Les données d’affichage doivent provenir de quelque part, donc la plupart des vidéoprojecteurs sont connectés à un ordinateur ou à un autre appareil. Même les vidéoprojecteurs intelligents ne sont pas capables de faire plus que de lire une vidéo ou des diapositives sans diffusion depuis un autre appareil.

En tant que technologie établie au sein de la classe, les projecteurs sont populaires grâce à leur simplicité relative, leur prix d’achat bas et leur capacité à projeter sur des écrans très grands. Avec l’avancé des projecteurs sans lampe, il y a de moins en moins d’entretien à faire et moins de problèmes de calibration qu’avec les anciens modèles. Cependant il existe toujours des problèmes d‘ombres et de brillance. Les vidéoprojecteurs ne fonctionnent pas dans des salles de classe bien éclairées.

Un vidéoprojecteur est-il l’idéal pour votre salle de classe ? Découvrez comment chercher le bon vidéoprojecteur pour l’enseignement.

Les tableaux blancs interactifs

Les tableaux blancs interactifs (Interactive Whiteboards – IWB) sont aussi parfois appelés écrans interactifs ou même tableaux blancs numériques. La définition courante présente un IWB comme un écran qui répond en temps réel à des actions sur sa surface, permettant de le faire agir comme un tableau blanc. Cela inclue à la fois des écrans interactifs basés sur des vidéoprojecteurs (comme ceux-ci) ou des écrans tactiles interactifs (comme le ViewBoard).

Technology in the Classroom - Interactive WhiteboardsGrâce à leur polyvalence, le changement vers les IWB se fait facilement, et ceux-ci sont en train de prendre de l’ampleur, surtout les écrans tactiles interactifs. La technologie mixe le meilleur du multimédia et des technologies tactiles avec les fonctions familières d’un tableau blanc standard. De cette manière un professeur peut montrer une vidéo ou chercher en direct sur Internet, annoter le contenu et même partager celui-ci avec ses étudiants sur leurs propres appareils.

Malgré la liste de fonctionnalités qui se rallonge en continue, les IWB font encore face à quelques défis. Ils sont toujours plus chers qu’un tableau blanc analogique et requiert des efforts en plus pour produire du contenu dessus. Cela semble être le défi pour toute nouvelle technologie cependant, les tableaux blancs interactifs deviennent de plus en plus accessibles et leur popularité ne fait qu’augmenter.

Les tablettes

Plus transportables que les ordinateurs qui ont des écrans plus grands, les tablettes semblent avoir été fabriquées pour l’éducation. Elles sont de véritables outils de recherches et peuvent servir à remplacer les manuels scolaires, qui sont eux chers et lourds. Leur écran tactile permet aux élèves d’interagir avec du contenu numérique de façon plus intuitive qu’avec une souris ou un clavier, ou un trackpad.

Technology in the Classroom - Tablets

Même si elles ne sont pas aussi polyvalentes que les ordinateurs, cela est à leur avantage puisque les distractions en seront limitées. Cependant les étudiants admettent d’être plus multitâches sur les tablettes que sur les ebooks. Les livres imprimés ont toujours leur rôle à jouer, surtout dans l’éveil de la lecture chez le plus jeunes. (Voir l’article sur comment les ebooks peuvent remplacer les livres papiers).

Les smartphones

L’EdTech généralement ne prend en compte que rapidement les smartphones. En effet, la plupart du temps ils sont une cause de distraction. Mais ce sont aussi des outils de valeur.

Technology in the Classroom - SmartphonesLe smartphone le plus basique est, pour l’étudiant, un portail pour accéder à la communauté de ses pairs, pour se faire aider ou pour effectuer une recherche Internet. Il existe des applications pour apprendre telles que Duolingo pour étudier par soi-même ou Kahoot! pour des activités d’apprentissage de groupe. En outre, un grand nombre d’applications de création de médias fournissent tout : des polycopiés aux vidéos finalisées. En effet, beaucoup d’étudiants utilisent déjà leur smartphone pour faire leurs devoirs.

Alors oui, la distraction par le téléphone est un réel problème parmi les étudiants. Les éducateurs devraient être vigilants sans pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain. Même le téléphone, si terrible qu’il puisse être, peut avoir une valeur pour la technologie de la salle de classe. Lorsqu’il est utilisé correctement.

5 avantages de la technologie dans la salle de classe

Même s’il y a de nombreux bénéfices que la technologie inclue dans la salle de classe, voici une courte liste des raisons principales pour lesquelles vous devriez ajouter plus de technologie numérique dans votre classe.

  • Amélioration de l’implication et de la mémorisation. La technologie numérique au sein de la salle de classe s’ouvre à de nouveau types de médias qui ne sont pas disponibles sur les tableaux blancs analogiques. Il y a potentiellement plus d’espace pour l’interactivité grâce à du contenu éducatif numérique.
  • Adaptation à plusieurs styles d’enseignement. L’EdTech est un bon moyen pour s’adapter à différentes méthodes d’apprentissage et au rythme de chaque élève. En plus, une technologie de salle de classe efficace se double d’une technologie d’assistance pour les étudiants avec des besoins spécifiques.
  • Promotion de la collaboration. La technologie a la capacité unique de collaborer en direct sur une tâche ou un projet et de partager de l’information entre pairs plus rapidement qu’avant. Des petits espaces en groupe au travail à distance, la technologie est capable de faire tomber toutes les barrières.
  • Des retours en direct pour les professeurs. Le même outil qui permet aux étudiants de partager avec leurs camarades leur permettra aussi de partager leurs commentaires avec leurs professeurs. Ces retours peuvent être faits sous la forme de réponses, de questions, ou même des suggestions pour améliorer le cours.
  • Préparer les étudiants l’avenir. La technologie, surtout la technologie numérique et ses connectivités, est en train de s’entremêler à la vie quotidienne. Être capable d’y faire face avec, non seulement la tech connue, mais aussi la nouvelle technologie et les nouveaux appareils sera une part importante de la réussite future des étudiants.

5 défis technologiques rencontrés dans la salle de classe

Il serait malhonnête de dire que la technologie au sein de la salle de classe n’a ni défis ni dangers. Cependant, le nombre de bénéfices dépasse de loin le nombre d’inconvénients. Puisqu’il n’y pas de système parfait, il est nécessaire d’être au courant des problèmes potentiels et de travailler à réduire tout impact négatif.

  • Distrait les étudiants. Les smartphones ont une mauvaise réputation dans les salles de classe et de nombreux établissements scolaires les ont banni de leur enceinte. Cependant, cela dessert les étudiants de nombreuses façons. Par exemple, ce pourrait être l’opportunité d’enseigner la bonne utilisation de la technologie.
  • Exige une bonne gestion. La nouvelle technologie au sein de la salle de classe signifie que des professionnels de l’informatique sont requis pour configurer, maintenir et aider professeurs et étudiants lors de leur utilisation. Les institutions peuvent aider à maximiser leur équipe d’assistance technique en cherchant des solutions moins intensives au niveau des ressources. (Découvrez les 10 raisons qui font que les administrateurs informatiques adorent les écrans interactifs).
  • Mène à une disparité technologique. La disparité technologie fait référence au niveau d’accessibilité des étudiants aux appareils nécessaires. Dans les écoles qui attendent que les élèves utilisent leur propre appareil, la disparité technologique est étroitement liée à l’inégalité des revenus. Ce problème peut être réglé lorsque les établissements fournissent les appareils nécessaires, surtout sous la forme de la mise à disposition d’une salle informatique.
  • Coûte de l’argent. Rien dans ce monde n’est gratuit. Acheter de l’électronique de pointe pour une salle de classe est excessivement cher. Tandis qu’il n’y a pas d’autres moyens de dépenser de l’argent pour moderniser la salle de classe, au moins il est possible de maximiser le coût total de possession (TCO) en installant des appareils avec une espérance de vie plus longue et un besoin d’entretien réduit.
  • Moins de temps en personne. Malgré la connectivité moderne, il semble que nous sommes de plus en plus déconnectés que jamais. A la place de directement communiquer, de nombreuses personnes choisissent de filtrer toutes leurs communications via leur téléphone portable. Mais il y a de nombreuses façons pour inspirer des communications en face à face, comme à travers des moyens centrés sur la technologie pour promouvoir l’engagement. Ou bien retourner aux basiques et demander aux apprenants de laisser la technologie derrière eux et travailler ensemble sur des tâches en groupe, à l’ancienne.

Technology in the Classroom - students using tech

Implémenter la technologie au sein de la salle de classe

Vous avez donc décidé d’ajouter quelques éléments technologiques à votre salle de classe (ou bien de mettre à jour ce qui était déjà présent). Mais ce n’est que la première étape. Que faire ensuite ? Vous aurez besoin d’implémenter les changements ou de trouver quelqu’un qui pourra le faire pour vous.

Voici quelques conseils à garder en tête lorsque vous améliorer les capacités technologiques de votre salle de classe.

Connectivité

Notre monde est connecté. Lorsque vous faites les magasins pour acheter de nouveaux appareils, soyez attentifs à la possibilité de connecter le nouvel appareil avec votre réseau de données existant. Sans connexion, vous perdrez la possibilité de sauvegarder, partager et collaborer. Tout cela définit l’EdTech moderne (et est l’une des parties importantes de son utilité).

  • Comment l’appareil peut-il se connecter à votre réseau ? Sans fil ? Par câble ?
  • Quelle(s) sorte(s) de connexion(s) sans fil utilise-t-il ? Bluetooth, Wi-Fi ? Infrarouge ?
  • Quelle(s) sorte(s) de connexion(s) par câble sont disponibles ? DisplayPort ? HDMI ? USB-C ? Thunderbolt ?

Intégration

Au-delà de connecter votre technologie à votre réseau, vous devez être sûr que vos appareils peuvent se connecter entre eux. Dans les paramètres de la salle de classe, vous voulez être sûr que tous les appareils techniques peuvent bien fonctionner ensemble. On dit souvent ceci par rapport au fait de travailler avec un large écosystème d’appareils et de logiciels du même fournisseur : ce qui a été construit ensemble, pourra fonctionner ensemble.

  • Quel système d’opération la solution requiert ? Windows ? Android ? iOS ? Appareil agnostique ?
  • Comment allez-vous transmettre des données à vos apprenants ? par courriel ? par lien direct ? par des transferts de fichiers directs ?
  • L’appareil se connecte-t-il à des services de stockages cloud ? Peut-il sauvegarder des fichiers localement ?

Technology in the Classroom - support staff

Assistance

Même si les utilisateurs devraient être normalement familiers avec les meilleures façons d’utiliser leurs technologies, on ne peut pas attendre d’eux qu’ils puissent tout réparer. L’entretien est une tâche spéciale qui doit être effectuée par des spécialistes. A moins que votre plan soit d’embaucher un nouvel administrateur informatique à chaque intégration d’une nouvelle technologie, il est important de travailler selon les capacités de votre équipe.

  • Est-ce que votre équipe informatique fournit une assistance pour ce type de solution ?
  • Est-ce que la solution fournit une formation adéquate pour la nouvelle équipe informatique ?
  • La solution est-elle facile à utiliser pour les utilisateurs finaux (réduisant le besoin fréquent d’assistance) ?

Découvrez-les 10 raisons pour lesquelles les administrateurs informatiques des établissements scolaires adorent les écrans tactiles interactifs.

Coût du cycle de vie

Le coût du cycle de la vie représente les coûts totaux de la vie entière d’un appareil ou d’un logiciel. Cela inclut tous les coûts cachés tels que l’entretien, les pièces à remplacer, les abonnements, et même l’électricité.

Même les produits qui sont peu couteux à l’achat peuvent se révéler onéreux sur le long terme. Par exemple, une imprimante à jet d’encre n’est pas chère à l’achat. Cependant, changer les cartouches d’encre peut être aussi cher que l’achat d’une nouvelle imprimante.

C’est possible d’avoir une solution moins onéreuse et qui peut sauver du temps, de l’argent et de la frustration sur le long terme pour votre établissement. Il faut prendre en considération l’ajout de frais supplémentaires de la solution que vous choisissez, que ce soit du matériel ou un logiciel.

  • Combien coûte l’assistance ? Existe-t-il une ligne gratuite d’aide ? Pouvez-vous faire des réparations en interne ? Ou devez-vous employer une équipe autorisée par le fournisseur pour faire des réparations ou des changements ?
  • Quelle est la durée de viec de votre produit ? Quelle est la durée de vie des pièces remplaçables ?
  • Existe-t-il un abonnement en place pour les pièces ou les services ? Quel est la meilleure façon de régler ? (Mensuelle, annuelle, à vie …) ?

Aménagement de la salle de classe

La façon dont la salle de classe est conçue est un facteur majeur lorsque vous décidez de l’achat de solutions technologiques. Par exemple, la plupart des salles de classes créées le siècle dernier ou après possèdent un appareil ou quelque chose au-devant de la salle. Jusqu’à récemment, c’était un tableau à craie ou un tableau blanc ce qui faisait de la salle le bon candidat pour un tableau blanc interactif ou un autre élément du même type.

Dans le cas des grands amphithéâtres, cependant, les tableaux blancs des écrans tactiles interactifs comme le ViewBoard ne sont probablement pas la meilleure solution pour atteindre la classe entière. Un vidéoprojecteur peut ne pas être assez efficace, ou ne pas procurer autant d’options, mais il permet en effet d’afficher un écran plus adaptable.

Voici quelques conseils à prendre en compte lorsque vous choisissez la meilleure technologie pour votre salle de classe.

  • Quelle est la taille de la salle ? Quel appareil sera le plus adapté pour atteindre tous les étudiants présents ?
  • Qui sera le présentateur du cours ? Un professeur au-devant de la salle avec un unique grand appareil ? Des étudiants en groupe avec des appareils adaptés aux petits groupes ?
  • La technologie doit être placée dans le « coin ressources » de la salle de cours ? Ou bien être dispersée de partout dans la salle ?
  • Le matériel doit être fixe au sein de la salle de classe ? Ou bien une installation portable pouvant être partagée entre les salles de cours est plus pratique ?

Vous pouvez trouver d’autres résumés pratiques sur les façons d’implémenter les dernières technologies au sein de votre salle de classe ici : Votre ADN numérique éducative – Soyez prêts pour les innovations EdTech.

 

Réflexions finales sur la technologie au sein de la salle de classe

La technologie ne remplacera jamais les professeurs, mais c’est une valeur importante pour améliorer les résultats scolaires et préparer les étudiants à un futur numérique. Comme toute avancé dans la technologie d’apprentissage, il existe des critiques féroces sur le fait d’ajouter encore plus d’EdTech de pointe au sein de nos écoles. Leurs préoccupations sont justifiées puisqu’il existe toujours des défis majeurs devant nous alors que nous tentons de mieux intégrer une connectivité moderne sur les lieux d‘apprentissage.

Mais les bénéfices de mettre à jour les salles de classe avec des ressources modernes dépassent de loin les inconvénients. Les solutions technologiques résolvent beaucoup plus de problèmes qu’elles n’en créent. Entre un engagement renforcé, un large attrait pour plus d’étudiants, et préparer les apprenants à un futur numérique, il est certain qu’encore plus de salles de classe ont besoin de profiter des avantages qu’offrent les solutions EdTech.

Vous voulez en savoir plus sur des solutions pour votre salle de classe ?  Découvrez comment construire une école moderne grâce à 6 éléments clés à intégrer pour votre travail préparatoire. Vous pouvez aussi aller lire directement les solutions pour l’éducation proposées ViewSonic et voir ce que nous faisons pour les professeurs et les apprenants.