Ports des moniteurs et USB-C: une comparaison des connexions d’affichage

Les ports des moniteurs ont grandement évolué au fil des années. Non seulement ils peuvent transporter des données de plus en plus complexes, mais ils peuvent également charger et alimenter les appareils qu’ils connectent. Comme toute technologie, les ports des moniteurs subissent une évolution constante. Cette course à l’innovation a pour but d’améliorer la qualité de l’image et l’efficacité énergétique.

Nous vous invitons à poursuivre votre lecture si vous souhaitez en savoir plus sur les différents ports des moniteurs, leurs utilisations et la prochaine phase de connectivité en USB-C.

La technologie évolue chaque jour. Les appareils, les différents formats et les divers types de supports sont perfectionnés et réinventés quotidiennement. Suivre tout cela de près peut être un réel travail à plein temps. Les ports des moniteurs sont des chefs-d’œuvre cachés qui maximisent la sortie de nos appareils et supports en constante évolution.

Cette évolution constante nécessite un transfert de données plus rapide, opérant de manière plus optimisée. Pour cela, une solution existe déjà : des ports de moniteur plus rapides, plus petits et plus fiables. Ces derniers ayant pour but ultime de remplacer les versions plus lourdes d’antan. À terme, l’intérêt est évidemment de produire des signaux et des transmissions de meilleure qualité, plus efficaces et plus avancés.

Aujourd’hui, les connecteurs vidéo et les ports des moniteurs sont conçus pour être la solution ultime. Ils sont très polyvalents au niveau de leur connectivité et beaucoup remplissent plusieurs fonctions simultanément.

Que sont les ports des moniteurs ?

Les ports des moniteurs sont des points de connexion qui permettent de gérer en même temps divers flux de données et d’informations. Il est essentiel de comprendre ce que sont les ports des moniteurs et comment ils fonctionnent pour déterminer ceux qui répondront le mieux à vos besoins. Rester au courant de ces avancées technologiques vous permettra de maximiser l’utilisation de vos appareils et de profiter de la meilleure expérience numérique.

Lorsqu’il s’agit de mieux comprendre et choisir les ports sur un moniteur, l’utilisateur est mis face à de nombreuses options disponibles sur le marché actuellement. Les ports qui étaient autrefois le standard de l’industrie en matière de connexion sont désormais obsolètes. Ils sont peu à peu remplacés par des versions plus rapides, plus efficaces et plus compactes.

HDMI

Le port que vous rencontrez le plus fréquemment est l’interface multimédia haute définition (HDMI). Concrètement, cette interface numérique a pour mission de prendre en charge les signaux audio et visuels. C’est l’un des ports d’accès les plus courants. Il permet de transférer de la vidéo et de l’audio en haute définition entre des appareils via un seul câble. C’est une bonne option pour connecter une sortie HD à un écran HD, sans pour autant affecter les images et les vidéos haute résolution.

Lorsque vous êtes équipé du bon moniteur et du bon port de moniteur, vous pouvez répondre à de multiples besoins pour maximiser votre productivité sur votre lieu de travail. Par exemple, le ViewSonic VG2755-2K est équipé de ports HDMI et d’une entrée VGA. Il offre plusieurs options de connectivité polyvalentes et surtout compatibles avec les ordinateurs portables et autres appareils multimédias, ce qui en fait un excellent choix pour le bureau.

Capable de transporter des signaux avec l’utilisation de câbles peu coûteux, le port HDMI est rapidement devenu un choix populaire évident parmi les connecteurs d’interface. À tel point qu’il est maintenant devenu la norme pour brancher un ordinateur sur un moniteur de télévision.

Les ports HDMI ont cependant leurs inconvénients, ce qui fait parfois des autres options un meilleur choix. La principale limitation du câble HDMI est la distance sur laquelle ses transmissions peuvent se transmettre (à savoir, environ 15 mètres de 50 pieds qui est considéré comme la limite maximale. De même, ils sont assez volumineux. Au fur et à mesure que la technologie progresse, des versions plus petites de câbles HDMI, généralement appelées Micro ou Mini, apparaissent. Ces versions améliorées doivent s’adapter à nos appareils mobiles et nos tablettes, mais la taille standard reste assez problématique en ce qui concerne les câbles modernes.

VGA

Video Graphics Array (VGA) est le plus ancien des ports recensés. Lancé en 1987 par IBM, ce port de moniteur a été le connecteur standard pour les cartes vidéo, les moniteurs d’ordinateurs, les ordinateurs portables, les projecteurs et les téléviseurs haute définition pendant des décennies.

Les ports VGA sont composés de 15 broches, avec trois rangées de cinq broches supplémentaires. Ils sont capables de transmettre des signaux vidéo RGBHV : rouge, vert, bleu, synchronisation horizontale et synchronisation verticale. Cela dit, le VGA est limité à transporter des signaux analogiques, il produit donc des résolutions de qualité inférieure sur les écrans. Ces dernières années, il a été beaucoup moins utilisé, remplacé très naturellement par des ports DVI et HDMI plus rapides, qui offrent des résolutions et des écrans de meilleure qualité.

DisplayPort

Le DisplayPort est une interface d’affichage numérique principalement utilisée pour transmettre des signaux vidéo à une unité d’affichage, telle qu’un moniteur d’ordinateur par exemple. Le DisplayPort (DP) prend également en charge les signaux audio et USB. Doté d’une orientation réversible, le port est extrêmement efficace et capable de transmettre une grande quantité de puissance (jusqu’à 100 watts) sur un seul câble.

Le DisplayPort a été développé pour remplacer, à terme, le VGA, DVI et FPD-link. Grâce à l’utilisation d’adaptateurs, il se connecte également facilement à d’autres interfaces comme le VGA, DVI et HDMI.

Prenant en charge les transmissions de signaux audio et vidéo, vous pouvez battre de nombreux records, en utilisant un moniteur puissant. Des options de connectivité flexibles rendent cette prouesse possible.

Mini DisplayPort

Version compacte et épurée du populaire DisplayPort, le mini DisplayPort  (MiniDP ou MDP) est une interface audiovisuelle numérique qui a été développée par Apple en octobre 2008. Décrite comme « le petit port qui fait une grande différence », la mini version du DisplayPort était nettement plus petite que ses prédécesseurs concurrents. Elle est encore plus petite que le port mini DVI ou USb. Ce port avancé, compact et polyvalent a été conçu pour être la solution universelle ultime.

Le Mini DisplayPort remplace les connecteurs qui nécessitaient de multiples vis encombrantes, par une connexion purement très efficace aux écrans externes.

DVI

L’interface visuelle numérique, ou DVI en abrégé, est une interface d ‘affichage vidéo conçue comme un connecteur standard. Son rôle est de transmettre des signaux vidéo à des périphériques d’affichage définis.

Capable de transporter des signaux à des résolutions aussi élevées que 2560×1600, l’interface a contribué à maximiser la qualité numérique des moniteurs LCD à écran plat et des cartes graphiques vidéo modernes. Elle a été choix pertinent pour les téléviseurs HD et autres écrans vidéo haut de gamme. Ces dernières années, DVI est devenu l’interface numérique standard pour le marché informatique.

USB-C

Est-il possible qu’un seul connecteur devienne la solution ultime et une interface universelle ? Avec l’introduction du port Universal Serial Bus – C (USB-C), cela semble être le cas.

L’USB-C est un système de connecteur USB à 24 broches qui a été développé par le Forum des développeurs USB en 2014. Depuis, il est devenu le connecteur standard de l’industrie et contribue à transmettre des données et de l’énergie. Il est peut-être assez compact, mais il est incroyablement puissant, offrant un éventail de fonctionnalités très avancées.

L’USB-C est plus connu sous le nom de connecteur tout-en-un. Il s’agit d’une solution à un seul câble qui offre la possibilité de transmettre l’alimentation, l’audio et la vidéo via un seul câble. Tout cela à partir d’un unique port puissant.

L’une de ses meilleures caractéristiques est son orientation réversible. Cette fonction favorise la facilité d’utilisation et élimine le besoin de plusieurs ports et divers câbles. Il vous permet également de connecter facilement le câble au connecteur, éliminant ainsi toute difficulté à trouver la bonne orientation.

De taille similaire au port USB micro-B, ses dimensions somme toute plus petites et sa large compatibilité en ont fait le choix incontournable pour les smartphones.

L’USB-C offre plus de vitesse que ses prédécesseurs. En pratique, il est jusqu’à deux fois plus rapide que le port USB 3.0. Offrant jusqu’à 100 watts de puissance, l’USB-C est également beaucoup plus puissant que les anciennes versions de l’USB. Par exemple, l’USB 2.0 peut transférer seulement 2,5 watts de puissance.

En termes simples, il peut alimenter des appareils plus petits comme votre smartphone et des appareils plus gros, tels que des ordinateurs et des ordinateurs portables, qui nécessitent généralement 60 watts de puissance pour se recharger complètement. De plus, il est bidirectionnel, ce qui lui permet de transmettre et de recevoir de l’énergie.

Grâce à son universalité, sa vitesse, sa puissance et sa polyvalence, le port USB-C est un choix populaire pour les écrans d’ordinateur. Le port USB-C ouvre une multitude de possibilités pour augmenter la productivité et l’efficacité au bureau. Le moniteur de la série ViewSonic VG2455, par exemple, utilise l’USB-C pour offrir une solution de câble tout-en-un à ses utilisateurs. Avec un seul port puissant, vous pouvez facilement transférer l’alimentation, des données et de la vidéo, éliminant ainsi l’encombrement créé par plusieurs câbles et ports. Vous pouvez également profiter d’une connectivité polyvalente car elle est également compatible avec HDMI, DisplayPort, VGA et USB 3.0.

Alternativement, le VP2785-4K est un moniteur puissant doté d’une superbe résolution de 3840×2160 (4K). Ce modèle est également équipé de plusieurs ports offrant des connexions USB 3.1 de type C, ainsi que DisplayPort et HDMI. Ces fonctionnalités avancées et ces normes de couleur élevées en font un choix parfait pour diverses professions de conception, notamment la photographie, la conception graphique, le montage vidéo et l’impression.

USBC Plus Thunderbolt

Avec l’ajout de l’interface matérielle Thunderbolt, l’USB-C déjà très performant offre une vitesse encore plus élevée. C’est désormais le connecteur le plus polyvalent et le plus puissant du marché. Compatible avec n’importe quel dock, écran ou périphérique de données, Thunderbolt offre des vitesses USB-C jusqu’à 40 Go par seconde (8 fois plus rapides que les ports disponibles sur la plupart des ordinateurs actuels). En outre, il augmente considérablement la puissance et la qualité d’image, ce qui lui permet de gérer 8x plus de données. Pour vous donner un exemple concret, Thunderbolt augmente la qualité d’image jusqu’à 4 fois la bande passante.

Quel est le meilleur port pour un écran ?

L’introduction du port USB-C indique clairement que la technologie progresse rapidement, devenant plus efficace, polyvalente, plus puissante et universelle. Malgré tout, la recherche du parfait port de moniteur dépend toujours de vos besoins spécifiques.

L’USB-C est un port vraiment puissant apportant une foule d’avantages spécifiques. Il offre également une compatibilité avec de nombreux autres ports. Néanmoins, DisplayPort, Mini DisplayPort, DVI, HDMI ou VGA peuvent être, au final, un bien meilleur choix en fonction de ce que vous essayez de réaliser avec votre appareil.

Compte tenu de la direction dans laquelle la technologie évolue et de la vitesse à laquelle ces progrès s’accélèrent, nous vivons une ère vraiment fascinante. En tant que consommateurs, nous devons donc rapidement nous adapter aux nouvelles technologies. Ce qui représente un bien beau défi !

Grâce aux ports des moniteurs et à la richesse des avancées qu’ils nous offrent, nous pouvons sans cesse repousser les limites de ce que nous pouvons faire avec nos appareils. À l’avenir, les possibilités pourraient être vraiment infinies. Et cette révolution numérique pourrait même se produire bien plus tôt que nous ne le pensons.