Comment choisir le meilleur moniteur de retouche photo ?

Pour un moniteur destiné à la retouche photo, la couleur est reine. Outre le respect de votre budget ainsi que de l’espace dont vous disposez, vous devez trouver un moniteur affichant les meilleures performances au niveau du rendu des couleurs. Bien que les progrès récents aient avantageusement fait baisser les prix des moniteurs de niveau professionnel, il reste encore de nombreux facteurs à prendre en compte avant de vous décider. Nous avons établi une liste de choses qu’il convient de garder à l’esprit avant de faire un choix définitif.

Si vous cherchez à obtenir une vue d’ensemble précise et détaillée sur la façon de choisir le meilleur moniteur d’édition de photos, découvrez et suivez notre guide ci-dessous.

Vous envisagez d’investir dans un moniteur pour la retouche photo ? Vous vous demandez peut-être encore si cela vaut vraiment la peine de passer à un moniteur d’un niveau de qualité plus élevé. La question est légitime. En parcourant les offres actuelles, vous croiserez souvent l’appellation « moniteur professionnel » lorsque vous vous pencherez sur les descriptifs des meilleurs moniteurs du marché. Cette appellation n’a rien d’un simple choix marketing, ces moniteurs sont spécialement conçus pour offrir une grande pureté des couleurs. La réponse à votre question, quelle que soit votre motivation, est dès lors sans équivoque : oui, cet investissement vaut le coup. Surtout maintenant que les prix ont baissé.

Malgré l’attrait qu’ils représentent, la plupart des écrans grand public commercialisés n’offrent pas les avantages d’un moniteur professionnel. Ces derniers affichent des couleurs nettes, intenses et précises. Une différence essentielle et qui prend tout son sens lorsque l’on souhaite retoucher un cliché. Après tout, pourquoi passer du temps à prendre de belles photos, si vous n’avez pas de moniteur capable de les afficher de manière optimale ?

Color-Accuracy

Les moniteurs conçus pour l’édition de photos offrent une très grande gamme de couleurs avec lesquelles travailler. Pourquoi limiter les nuances avec lesquelles vous pouvez faire évoluer vos clichés quand vous pouvez élargir considérablement votre palette ? Les moniteurs Pro offrent une multitude de technologies d’amélioration des couleurs. Cela se traduit, à l’écran, par des images bien plus belles. Ces capacités sont très recherchées. Elles sont idéales – et souvent essentielles – pour ceux dont le travail dépend de la précision de l’image.

Un moniteur doit être capable de travailler avec des images produites dans votre quotidien et non uniquement via un logiciel de création numérique. Il doit s’adapter aux conditions réelles et pas systématiquement virtuelles. Un moniteur manquant de précision à ce niveau-là ne peut pas représenter fidèlement l’image d’origine. Avec un moniteur doté d’une palette trop pauvre, les images que vous modifiez ne sont pas vraiment les images que vous avez prises (en termes de couleur) et vous n’en retrouverez ni la pureté ni l’intensité. Par conséquent, les modifications apportées à ces images sont incorrectes et peuvent gâcher votre travail, tout en vous compliquant considérablement la tâche lors d’éventuelles retouches plus poussées

Jusqu’à récemment, les moniteurs commercialisés avec l’étiquette « moniteurs professionnels » n’étaient proposés qu’à un prix élevé, ce qui les mettait hors de portée pour un grand nombre de consommateurs. Heureusement, les moniteurs haut de gamme disponibles actuellement, le sont pour un prix bien plus modéré.

Comment choisir un moniteur pour la retouche d’image ?

Les moniteurs de qualité professionnelle offrent un éventail de fonctionnalités à couper le souffle.

Les principaux critères d’évaluation sont les suivants :

  • Full sRGB / Palette colorimétrique complète Adobe
  • Des Options de pré-réglage Gamma
  • Un 3D LUT puissant (Look up Table)
  • Un Delta E bas
  • Une bonne compensation d’uniformité à l’écran
  • Une technologie haut de gamme
  • Une surface d’écran mate
  • La précision du calibrage
  • Une conception précise et de grande qualité
  • Une connectivité tournée vers le futur
  • Une taille d’écran et une résolution optimales

Ce que l’on nomme « gamme de couleur » ou « palette de couleur » fait référence à la gamme complète des couleurs que l’œil humain est capable de percevoir. En utilisant cette gamme au maximum de son potentiel, les nuances présentes sur une photographie, une illustration ou un tableau n’en sont que plus magnifiques. Étant donné que la gamme de couleurs produites par les appareils numériques actuels peut varier grandement d’un modèle à l’autre, vous obtenez des résultats très différents sur l’écran. Ceci s’applique pour les appareils photos mais également pour les moniteurs, les imprimantes et, évidemment, les logiciels d’édition.

ColorspaceConcrètement, les espaces colorimétriques représentent l’ensemble des couleurs définies au sein d’une palette de couleurs infinie. Ils sont programmés à l’aide de modèles mathématiques abstraits. Les espaces colorimétriques considérés comme étant les plus larges contiennent, logiquement, beaucoup plus de couleurs. A contrario, les espaces colorimétriques plus petits ont un champs d’action plus limité, avec beaucoup moins de couleurs. L’œil humain est capable de distinguer environ 10 millions de nuances colorées différentes. Ce nombre impressionnant est ce que l’on appelle « la limitation physique de notre espace colorimétrique ».

Il existe divers appareils numériques spécialement élaborés pour fonctionner dans différents espaces colorimétriques. Bien évidemment, plus la portée d’un appareil est large, mieux c’est. En théorie, un nombre infini d’espaces colorimétriques peuvent être définis. Cette apparente infinité n’est que théorique. En pratique, une poignée de standards définissent les espaces colorimétriques utilisés et guident les utilisateurs au sein d’une technologies évolutive et spécialisée en photo numérique, vidéo, graphisme et traitement des couleurs.

Techniquement, l’espace colorimétrique, ou CIE, définit avec une grande précision le spectre humain visible. Les espaces colorimétriques sRVB et Adobe RVB sont des espaces colorimétriques numériques bien connus et fréquemment utilisés pour réaliser des travaux de retouche photo.

Quelques faits sur les espaces colorimétriques courants :

  • Le sRVB est un espace colorimétrique commun et probablement le moins utilisé pour la création et le développement d’applications, y compris sur Internet.
  •  Adobe RVB, quant à lui, est un standard bien connu des graphistes, photographes et autres professionnels de la création visuelle. Il est utilisé comme un espace d’édition de référence.
  • NTSC, EBU, Rec.709 et Rec.2020 sont des espaces colorimétriques courants et fréquemment utilisés pour la diffusion vidéo, cinématographique et télévisuelle.
  • Aucun moniteur ne peut afficher des couleurs qui sont en dehors de son espace colorimétrique initialement programmé. Par exemple, un moniteur qui couvre l’espace sRVB ne peut pas afficher toutes les couleurs proposées dans l’espace Adobe RVB qui est bien plus grand.

Voici un exemple typique. Vous réalisez un cliché avec un appareil photo qui utilise l’espace Adobe RVB. Par la suite, lorsque vous visualiserez l’image sur un écran sRGB, celle-ci aura perdu une partie de ses qualités visuelles. Ce que vous verrez apparaître sur votre écran comportera des couleurs manquantes. Notez bien que les couleurs saturées qui ne font pas partie de la gamme sRGB existeront malgré tout mais sous la forme de données codées et vous ne pourrez pas les voir.

En voici un autre. Imaginez que vous travailliez avec un appareil photo réglé pour capturer des images en utilisant uniquement l’espace colorimétrique sRGB. Si vous utilisez par la suite un écran polyvalent qui ne couvre qu’une partie de cet espace colorimétrique, vous visualiserez des images incomplètes, avec des couleurs manquantes.

Ce qu’il faut retenir :

Lorsque vous visualisez des photos sur un moniteur réglé avec un espace colorimétrique plus petit que celui avec lequel les photographies ont été prises, les données de couleur manquantes réduiront le niveau de détail de chacun des clichés. Le résultat obtenu sera plus flou et les couleurs seront nettement moins vives.

Fonctions de réglage gamma et préréglage

Le terme « gamma » est relativement complexe. Il désigne l’aspect dynamique des images sur un moniteur. L’ajustement du gamma joue un rôle essentiel lorsque l’on cherche à obtenir les meilleurs résultats et valoriser pleinement les efforts techniques réalisés lors de la prise de vue. Le terme « gamma » a plusieurs significations, vous le rencontrerez dans de nombreux domaines. En ce qui concerne les technologies numériques, le terme « gamma » représente le codage mathématique de la luminosité (aka « luminance ») en une valeur donnée pour chaque pixel individuel. Le but du gamma est de rendre une image numérique aussi vivante et nette que possible.

Voici le point de vue d’un pro:

LE GAMMA EST UNE CARACTÉRISTIQUE IMPORTANTE MAIS RAREMENT COMPRISE DE PRATIQUEMENT TOUS LES SYSTÈMES D’IMAGERIE NUMÉRIQUE. IL DÉFINIT LA RELATION ENTRE LA VALEUR NUMÉRIQUE D’UN PIXEL ET SA LUMINANCE RÉELLE. SANS GAMMA, LES NUANCES CAPTURÉES PAR LES APPAREILS PHOTOS NUMÉRIQUES N’APPARAÎTRAIENT PAS COMME ELLES LE FERAIENT À NOS YEUX (SUR UN MONITEUR STANDARD). ON PARLE ÉGALEMENT DE CORRECTION GAMMA, D’ENCODAGE GAMMA OU DE COMPRESSION GAMMA , MAIS TOUS CES TERMES FONT RÉFÉRENCE À UN CONCEPT SIMILAIRE. COMPRENDRE COMMENT FONCTIONNE LE GAMMA PEUT AMÉLIORER LA TECHNIQUE D’EXPOSITION, EN PLUS D’AIDER À TIRER LE MEILLEUR PARTI DE LA RETOUCHE PHOTO.

Ce qu’il faut assurément comprendre, c’est que le gamma se répercute instantanément sur la façon dont vous voyez les pixels individuels d’une image sur votre écran. Les moniteurs utilisent le gamma pour ajuster la précision d’une photographie. L’image est plus sombre avec un contraste beaucoup plus élevé.

Gamma-Correction-Normal-to-GammaLes experts sont tous d’accord sur un point : un gamma d’affichage de 2,2 offre une parfaite relation perceptuelle entre les nuances existantes et perçues à l’écran. Aujourd’hui, la plupart des fabricants de moniteurs tiennent compte de ce critère et développent des écrans avec un réglage gamma 2,2 prédéfini. Les meilleurs moniteurs dédiés à la retouche de photos permettent en outre aux utilisateurs d’ajuster facilement le gamma pour affiner et perfectionner encore plus le rendu visuel. Le terme correct pour cela est l’étalonnage gamma des moniteurs. Cette opération est aussi appelée correction gamma. Il s’agit là d’une fonction essentielle aux yeux des professionnels du numérique.

Voici l’explication d’un professionnel :

« La correction gamma est importante si vous souhaitez afficher une image optimisée et détaillée sur un écran d’ordinateur. La correction gamma contrôle la luminosité globale de votre photographie. Les clichés qui ne sont pas correctement retouchés peuvent paraître soit blanchis, soit trop sombres, une fois qu’ils sont projetés sur un écran d’ordinateur… Moduler la correction gamma modifie non seulement la luminosité, mais également les rapports du rouge au vert, puis au bleu. »

Exemples de préréglages gamma typiques:

  • Gamma 1.8 – Améliore la visibilité et les détails dans les scènes sombres
  • Gamma 2.0 – Améliore les détails des scènes sombres pour des scènes optimisées
  • Gamma 2.2 – Préréglage initial pour une utilisation générale
  • Gamma 2.4 – Améliore les détails des scènes lumineuses pour des couleurs vives
  • Gamma 2.6 – Scènes noir et blanc surlignées : idéal pour la visualisation de documents

À retenir à propos des caractéristiques gamma recommandées dans un moniteur pour la retouche photo : Le gamma détermine à quel point vos images sont vivantes et réalistes. Le gamma 2.2 pré-réglé est une valeur sûre. Assurez-vous toutefois que votre moniteur professionnel vous permet bien de régler avec précision d’autres paramètres gamma, en cas de besoin. Quoi qu’il en soit, les préréglages facilitent grandement la vie.

Une LUT puissante

Les meilleurs moniteurs de niveau professionnel, dédiés à la retouche photo, ont une table de recherche intégrée (plus souvent appelée : LUT). Ceci optimise grandement les capacités de gestion des couleurs d’un moniteur. Les LUT offrent une adaptabilité de haut vol, ce qui vous permet d’ajouter des dégradés de couleurs plus poussés, en fonction de la ou des images affichées. En tant que fonction automatique, les LUT appliquent des calculs complets de correction des couleurs pour ajuster, en temps réel, le gamma. Ce qui génère automatiquement une cartographie optimale des couleurs.

Les données LUT se mesurent en bits. Des niveaux de bits élevés indiquent des capacités de réglage des couleurs plus puissantes et une palette de couleurs encore plus grande. Les moniteurs grand public considérés comme polyvalents sont généralement dotés de LUT 8 bits. Ces moniteurs d’usage commun fournissent une palette utilisable de 16,7 millions de couleurs. Les moniteurs Pro conçus pour l’édition de photos sont équipés d’une LUT de 10, 12 ou 14 bits. Le summum de la puissance LUT est une table de 14 bits qui fournit 4,39 billions de couleurs. C’est un résultat 260 000 fois plus précis en termes de couleurs qu’un moniteur grand public moyen.

LUT-Look-Up-Table-for-Digital-PhotographyLes LUT sont disponibles sous deux formes, à savoir un format standard (1D) et une option 3D. Les moniteurs dotés d’une LUT 3D ont, très logiquement, de plus grandes capacités d’adaptation et un plus grand champ d’action au niveau des couleurs que ceux qui sont simplement équipés d’une LUT 1D. Offrant des teintes plus finement nuancées, les LUT 3D produisent également des dégradés plus lisses et des nuances plus intenses. La couleur produite par les LUT 3D est également plus vibrante et plus précise.

Quelle LUT est recommandée pour un moniteur destiné à la retouche photo ? Tout d’abord, il faut partir du principe que n’importe quelle LUT vaut mieux qu’aucune. Notons tout de même que les moniteurs professionnels les plus complets comprennent une LUT 3D de 14 bits.

Une faible valeur Delta E

Delta E à pour fonction de mesurer la sensibilité de l’oeil et sa perception des couleurs. Dans le domaines de la retouche photo, il s’agit d’un outil capable de déterminer les capacités d’un moniteur à retranscrire des couleurs fidèles à la réalité. Delta E mesure avec précision et efficacité le changement de perception visuelle entre deux couleurs données. La valeur de ces données varie sur une échelle de 0 à 100. Les nombres inférieurs à zéro ne sont pas perceptibles par l’œil humain. Une valeur de 100 indique des couleurs qui sont exactement opposées.

Delta E est inclus sur les moniteurs les plus récents qui sont tout spécialement conçus pour l’édition de photos. Pour répondre aux besoins nombreux et complexes en matière de couleurs, la valeur annoncée représente la corrélation entre une couleur affichée par un moniteur et la valeur de couleur «parfaite» telle qu’elle est programmée dans le Delta E. Plus le nombre est bas, mieux c’est.

How-Delta-E-Is-Used-In-Photography

L’œil humain a un Delta E d’environ 1. Toute valeur inférieure reste essentiellement invisible. En fait, réaliser un Delta E « parfait » dans un moniteur n’est pas possible. Même l’affichage le plus coûteux ne peut pas avoir un Delta E de zéro.

Les écrans haut de gamme peuvent revendiquer un Delta E de 1 ou légèrement inférieur. Viennent ensuite les écrans haut de gamme, affichant des tarifs élevés, avec un Delta E inférieur à 2. De nombreux moniteurs de milieu de gamme, conçus pour une utilisation soucieuse des couleurs mais pas forcément professionnelle, ont un Delta E de inférieur à 3 ou inférieur à 4. Depuis peu, des écrans haut de gamme avec Delta E inférieur à 2 sont disponibles à des prix modérés.

Quel est le Delta E recommandé pour un moniteur dédié à la retouche photo ? Dans le cas présent, contrairement à l’usage, la valeur la plus faible est la meilleure. Par contre, acquérir un Delta E inférieur à 1 représente un budget élevé. Pour pallier cet inconvénient majeur, de nombreux professionnels optent pour un Delta E inférieur à 2, jugé parfait pour leurs besoins en retouche photo.

Uniformité de l’écran : technologie et compensation

Obtenir des couleurs parfaitement uniformes sur l’écran est un facteur essentiel. Cela permet d’obtenir une visualisation optimale et une édition précise. Le plus grand facteur ayant un impact sur l’uniformité des couleurs d’un écran est son angle de vision. Plus l’angle de vue est large, plus la dégradation des couleurs est faible lorsque le regard s’éloigne du centre de l’écran. L’image bénéficie d’une netteté accrue.

En dehors de l’angle de vision d’un écran, la qualité des images est impactée, notamment au niveau des contrastes. Les photos deviennent floues, pâles ou saturées. Une luminosité réduite et un contraste diminué sont également des conséquences fréquemment rencontrées. Pour les éditeurs de photos et autres utilisateurs soucieux de la précision des couleurs, cette dégradation de l’image rend difficile la visualisation, l’évaluation et l’édition des images avec précision.

Le type de panneau sélectionné pour développer un moniteur détermine son angle de vue maximal. Le panneau TN offre des angles de vue de 170 degrés à l’horizontal et 160 degrés à la verticale (170 ° / 160 °). Les technologies haut de gamme, comme les dalles IPS, offrent la vision maximale la plus large. Cette dernière est de 178 degrés horizontal et vertical (178 ° / 178 °). Les nouveaux panneaux AMVA offrent également ces angles de vision. Les panneaux IPS, cependant, restent la norme pour les écrans de niveau professionnel.

Superclear-IPS-Panel-Comparison

Les performances optimales des couleurs sont au centre de l’écran. Même les panneaux premium de la plus haute qualité souffrent de légères variations de couleur sur les bords de l’écran. Il est tout simplement impossible d’éviter certaines variations de luminance. Imaginez un écran divisé en plusieurs sections équivalentes. Étant donné que la luminosité varie sur l’écran, la même couleur apparaîtra légèrement différente dans chacune de ces sections. Les meilleurs moniteurs professionnels pour l’édition de photos compensent cette inévitable défaillance.

Les moniteurs professionnels incluent une fonction de compensation d’uniformité des couleurs. La compensation de couleur ajuste sélectivement la palette chromatique et atténue la luminosité. En conséquence, les meilleurs moniteurs professionnels atteignent l’uniformité sur l’écran. Une spécification typique identifiant la compensation d’uniformité via des ajustements de luminosité est notée Lv inférieur à 5%. cela indique que les variations de luminance seront contrôlées à moins de 5%. Les moniteurs à usage général peuvent varier jusqu’à 30%.

Recommandation d’uniformité d’écran pour un moniteur dédié à l’édition de photos : les fonctionnalités permettant d’améliorer la précision des couleurs sur l’écran sont une caractéristique des moniteurs professionnels. Des angles de vision larges de 178 ° / 178 ° sont indispensables. Vous aurez également besoin d’une fonction d’uniformité des couleurs intégrée qui fonctionne dans une large gamme d’espaces colorimétriques.

Panneau Premium

Le type de panneau autour duquel un moniteur LCD est construit affecte plusieurs caractéristiques de performances importantes. Ceux-ci incluent :

  • L’angle de vue
  • La reproduction des couleurs
  • Le rapport de contraste

Les moniteurs LCD à écran plat utilisent les technologies de dalle TN, VA ou IPS. Les panneaux TN sont en deçà des performances nécessaires pour un moniteur destiné à la retouche photo. Les technologies de dalle IPS et VA (AMVA) de première qualité offrent des angles de vision plus larges, des taux de contraste plus élevés et une meilleure précision des couleurs. Ces panneaux éliminent pratiquement toute distraction de l’image et tout changement de couleur. Ils améliorent le confort visuel et l’expérience globale d’utilisation.

Les écrans IPS sont considérés comme des références pour les professionnels soucieux de la couleur. Les panneaux AMVA ont commencé à offrir des spécifications de performances couleur dignes d’un professionnel. Cependant, pour de nombreux utilisateurs, les moniteurs IPS règnent toujours en maître. Les panneaux IPS offrent le meilleur support pour les nouvelles technologies. Ils offrent des profondeurs de couleur et des rapports de contraste plus élevés.

Les moniteurs IPS sont devenus plus accessibles. Grâce à cette baisse des prix, ils sont devenus les moniteurs de choix pour les passionnés de photographie et autres amateurs ainsi que pour les utilisateurs particuliers soucieux de la qualité des couleurs. Voici un exemple de moniteur IPS 27 pouces.

Recommandation technique du panneau pour un moniteur de retouche photo : les fonctions couleur du moniteur TN principal sont limitées. Recherchez un panneau IPS ou AMVA haut de gamme et gardez à l’esprit que la plupart des professionnels préfèrent IPS.

Surface de l’écran

Les surfaces de l’écran des moniteurs sont mates ou brillantes. Les surfaces brillantes offrent des images nettes et éclatantes. Les couleurs saturées et les tons foncés profonds font des écrans brillants, les supports parfaits pour jouer et regarder des films. Par contre, ils ne sont pas utiles pour l’édition de photos car ils sont réfléchissants. Ils fonctionnent particulièrement mal dans les zones éclairées où ils produisent des reflets semblables à un miroir.

Les écrans mats empêchent la réflexion. Cela en fait le choix évident pour la retouche photo. Les professionnels trouvent également qu’ils sont les meilleurs pour un étalonnage précis des couleurs. Vous pouvez utiliser un écran mat dans une pièce lumineuse beaucoup plus facilement qu’un écran brillant.

Recommandation de surface d’écran pour un moniteur pour l’édition de photos : la plupart des utilisateurs professionnels ont une forte préférence pour les surfaces mates qui réduisent considérablement l’effet miroir observé sur les surfaces brillantes.

Capacités d’étalonnage des couleurs

Les réglages d’étalonnage améliorent la luminosité, le contraste et la reproduction des couleurs. De nombreux professionnels considèrent que l’étalonnage des couleurs est essentiel à la photographie numérique:

AUCUN PHOTOGRAPHE, QU’IL SOIT AMATEUR OU PROFESSIONNEL, NE DOIT TRAVAILLER AVEC DES IMAGES SANS AVOIR UN MONITEUR CALIBRÉ. C’EST UN PETIT INVESTISSEMENT QUI GARANTIT QUE CHAQUE PHOTOGRAPHIE QUE VOUS PARTAGEZ EN LIGNE OU ENVOYEZ À UN LABORATOIRE PHOTO POUR ÊTRE IMPRIMÉE AFFICHE UNE QUALITÉ OPTIMALE. IL N’Y A AUCUN INTÉRÊT À CRÉER UNE IMAGE QUI VOUS SEMBLE MAGNIFIQUE À VOUS ET HORRIBLE POUR LES AUTRES !

Les moniteurs grand public ont des fonctions minimales pour maintenir l’exactitude de ces ajustements. Les moniteurs Pro incluent un espace colorimétrique et des préréglages gamma pour faciliter des réglages plus précis.

Un étalonnage précis est obtenu à l’aide d’un « colorimètre ». Les colorimètres sont placés sur l’écran du moniteur pour mesurer et ajuster la couleur affichée. Cette approche de calibrage offre la représentation la plus précise des images originales.

Colorimeter-for-Photography-Monitors

Les meilleurs moniteurs pour l’édition de photos sont capables de « calibrer le matériel ». Cet étalonnage s’effectue via un logiciel qui connecte la carte graphique au moniteur. Avec l’étalonnage du matériel, le colorimètre modifie la LUT interne du moniteur. Il stocke les résultats optimisés dans l’affichage de l’onduleur.

Recommandation d’étalonnage : l’espace colorimétrique et les préréglages gamma sont un bon point de départ. L’ajout d’un colorimètre est la norme préférée des professionnels. Un moniteur avec étalonnage matériel intégré offre une plus grande précision, et assurément moins de maux de tête.

Les dimensions parfaites pour votre écran

Une taille minimale de 24 pouces est recommandée pour un moniteur de retouche photo. 27 pouces ou plus est optimal. Le but est de pouvoir voir pleinement votre travail tout en ayant de la place pour les barres d’outils. L’ajout d’un écran secondaire est également une méthode populaire. Les configurations à deux moniteurs vous permettent de visualiser une image en plein écran sur un moniteur tout en accomplissant des tâches et en exécutant des opérations sur l’autre.

Color-Monitor-for-Photo-Editing

La taille d’écran recommandée pour un moniteur de retouche photo : optez pour le plus grand écran possible (et la plus haute résolution) en fonction de votre espace de travail et de votre budget. Pensez à ajouter un deuxième moniteur pour plus de commodité et de productivité.

La résolution parfaite

La résolution de l’écran indique le nombre de pixels qu’un moniteur peut afficher horizontalement et verticalement. Les moniteurs 4K ont une résolution de 3840 pixels horizontalement et de 2160 pixels verticalement (3840 x 2160).

Plus la résolution est élevée, plus les données affichées seront nettes. Avec un moniteur haute résolution, vous pourrez voir davantage ce sur quoi vous travaillez, avec moins de défilement. Plus de pixels signifie également une plus grande clarté d’image.

Pour un moniteur 24 pouces, optez pour une résolution FHD de 1920×1080. Pour un moniteur 27 pouces, c’est un QHD 2560 x 1440 qu’il vous faut. Un moniteur 32 pouces sera parfait avec une résolution 4K (3840 x 2160) UHD. Les moniteurs UltraWide (21: 9) 1440p (souvent incurvés) sont également de bonnes options.

Toutefois, il est important de garder certains détails à l’esprit. Tout d’abord, ne supposez pas que la résolution est en corrélation avec la taille de l’écran. Ce n’est pas le cas. Deuxièmement, les écrans LCD doivent être utilisés sans changer leur résolution initiale. Troisièmement, si vous envisagez un écran 4K, assurez-vous que votre logiciel est compatible. Il fonctionne parfaitement avec Photoshop ou Illustrator.

Résolution recommandée pour un moniteur : une résolution aussi élevée que possible et adaptée à la taille d’écran choisie.

Design

De bons éléments de conception rendent le travail sur votre moniteur plus facile, plus efficace et plus confortable. Les moniteurs sans cadre sont parfaits pour maximiser la productivité. Ils sont parfaits pour les espaces de travail avec plusieurs écrans fonctionnant de concert. Un support pivotant offre des options de configuration supplémentaires. Une finition mate plate réduira considérablement la réflexion pour faciliter l’étalonnage et la visualisation. Les capacités de réglage ergonomiques de l’inclinaison, du pivotement, du pivot et de la hauteur peuvent maximiser le confort. Les capteurs de lumière ambiante ajustent la luminosité de l’écran à la volée. Les capteurs de présence atténuent automatiquement le rétroéclairage lorsque vous vous éloignez de votre espace de travail. Les fonctions avancées de permutation et de pivot automatique vous permettent de faire pivoter l’écran de 180 degrés, obtenant une vue horizontale de votre image.

Connectivité flexible

Recherchez en priorité une grande variété de ports de sortie tels que USB, DisplayPort et HDMI. Cela facilite les connexions aujourd’hui mais prévoyez aussi les outils que vous utiliserez à l’avenir. Les ports USB 3.0 permettent de charger l’appareil, tandis que l’USB 3.1 de type C offre des configurations simplifiées. La possibilité de «connecter en série» deux moniteurs ou plus via DisplayPort offre une flexibilité accrue.

Conclusion

Les moniteurs Pro pour la retouche photo produisent des couleurs plus précises que les moniteurs classiques. Ils offrent de nombreuses fonctionnalités de contrôle des couleurs qui vous aideront à tirer le meilleur parti de vos images. Il est temps de voir clairement vos images.

Les écrans de base ne peuvent pas fournir des images constantes et précises. en investissant dans un écran destiné à l’édition d’image, vous obtiendrez une large gamme de couleurs, des capacités d’étalonnage accrues et de nouvelles fonctionnalités de gestion des couleurs. Heureusement, il existe plus de moniteurs professionnels économiques pour tous vos besoins de retouche photo.