Une classe virtuelle est un environnement d’apprentissage en ligne partageant de nombreuses similitudes avec les classes physiques. Ces espaces numériques promeuvent la participation et la collaboration entre élèves et enseignants en recréant les conditions du présentiel grâce à divers outils et fonctionnalités. Ces leçons en ligne peuvent s’intégrer de plusieurs manières à un programme préexistant, que ce soit en le complétant ou en le numérisant.

Les équipes pédagogiques sont souvent étonnées du nombre de situations auxquelles ces environnements d’apprentissage numérique peuvent bénéficier. La classe virtuelle propose en effet de nombreux avantages, parmi lesquels une remarquable interactivité et les bienfaits d’un format d’apprentissage plus flexible et confortable.

Continuez votre lecture pour en apprendre plus sur les classes virtuelles et découvrir les fonctionnalités d’une bonne solution d’enseignement à distance.

Les classes virtuelles sont une excellente solution aux problèmes généralement rencontrés pendant l’enseignement en distanciel. Beaucoup de programmes en ligne reposent sur des leçons préenregistrées consultables à loisir par les élèves et des tests de connaissances sous forme de QCM. C’est accessible et facile à mettre en place, mais quelque chose fait défaut. Et ce quelque chose c’est le contact humain, normalement omniprésent dans les classes physiques.

A l’inverse, une classe virtuelle recréé cette connexion. Les enseignants peuvent interagir en temps-réel avec leurs élèves. Les élèves peuvent s’entraider et travailler groupe. En plus, ces systèmes sont modulables afin de pouvoir accommoder un nombre toujours plus grand d’apprenants, nés avec internet, souhaitant s’affranchir des formats d’enseignement traditionnels.

Qu’est qu’une classe virtuelle ?

Une classe virtuelle est un environnement en ligne reproduisant les conditions d’une salle de classe. Les cours sont prodigués en direct et les apprenants sont réunis dans un salon virtuel leur permettant d’interagir en temps réel. Toutefois, beaucoup de programmes en ligne incluent aussi des leçons préenregistrées, selon les besoins de l’enseignant et des élèves. Et tout comme le ferait une salle de classe physique, les classes virtuelles s’adaptent aux styles et aux attentes de ses utilisateurs.

Une classe virtuelle propose généralement les fonctionnalités suivantes :

Vous voulez en apprendre plus sur l’enseignement à distance ? Nous vous avons préparé ce petit guide pour vous expliquer tout ce qu’il y a à savoir !

Types of Virtual Classroom

Les différents formats de classe virtuelle

Comme tout bon outil d’apprentissage à distance, la classe virtuelle propose de nombreux formats et fonctionnalités. Dans un programme déjà établi, elle pourra être utilisée pour venir approfondir une leçon ou, au contraire, constituer la base du tronc commun. Et comme chaque enseignant a des besoins différents, les classes virtuelles sont customisables afin de s’adapter au mieux aux attentes de chacun

La manière dont la classe virtuelle fonctionnera dépendra en grande partie du format dans lequel elle sera utilisée.

Cours en ligne enrichis par le présentiel

Dans ce genre de format, les leçons sont principalement données en ligne et complétées par quelques éléments en présentiel. Ces derniers prennent généralement la forme d’entretiens avec les enseignants ou les instructeurs afin d’assurer une aide individualisée et consolider la relation élève-professeur.

Rotation

Ce format de classe virtuelle répond à un emploi du temps fixe en combinant leçons en ligne et cours en présentiels. Ce modèle est généralement réservé aux niveaux d’apprentissages plus avancés et on le retrouve le plus souvent dans l’enseignement supérieur.

La rotation est fréquemment utilisée dans les approches pédagogiques type classe inversée, pendant laquelle la phase d’apprentissage se passe à la maison (souvent dans un environnement virtuel) et où la classe sert à revoir et approfondir les connaissances apprises en autonomie.

Intégralement en ligne

Tout est dit. Un cours intégralement en ligne passe uniquement par une classe virtuelle, sur internet, et ne prévoit aucune leçon en présentiel. Dans ce type d’apprentissage en ligne, la classe virtuelle est le seul espace dans lequel professeurs et élèves pourront interagir directement. Il est à noter que beaucoup de cours en ligne suivent un rythme asynchrone, ne laissant aucune place aux interactions en temps réel.

Flex

Ce genre de format, assez populaire aux Etats-Unis, prévoit généralement une classe virtuelle qui reste toujours ouverte et que les étudiants peuvent visiter dès qu’ils le souhaitent. On les encourage d’ailleurs à travailler en ligne, de manière autonome ou en petits groupes. Les enseignants seront disponibles à certains moments, en ligne ou en personne, selon les besoins de leurs cours.

Ce format est particulièrement efficace pour accrocher les apprenants « non-traditionnels », pour qui les structures rigides sont souvent peu adaptées et qui souhaitent poursuivre leur cursus ou continuer à se former. Comme son nom l’indique, ce modèle offre une très grande flexibilité aux apprenants quant à leurs modalités d’apprentissage.

A la carte

Un format « à la carte » combine différents modèles d’enseignement en ligne, offrant ainsi à l’apprenant plusieurs manières de suivre ses cours. La nature et le choix des classes virtuelles peuvent être décidés par l’institution proposant le programme ou bien par l’élève lui-même.

Si ce format est, et de loin, celui proposant le plus de flexibilité, celle-ci s’obtient au détriment d’un cadre fixe et structuré.

cours à distance

Pourquoi les classes virtuelles sont-elles importantes ?

Les classes virtuelles répondent à bon nombre de besoins trop longtemps mis de côté. Si la technologie se fait de plus en plus présente dans les salles de classes, il est aussi important de développer d’autres circuits d’apprentissage en parallèle des établissements scolaires.

Voici quelques arguments en faveur du développement et de l’implémentation de solutions d’apprentissage numérique :

Les avantages de la classe virtuelle

Le monde de l’éducation fait face à un besoin grandissant d’innovation, ce qui est encore plus vrai depuis le début de la pandémie de COVID-19. Aux institutions et équipes pédagogiques de répondre présents en apportant des solutions. Celles-ci passeront inévitablement par les outils d’apprentissage en ligne, avec en premier lieu les cours en distanciel et les classes virtuelles. Les écoles devront aussi décider quel format prendront ces nouveaux programmes (intégralement en ligne ? rotation ? flex ?) en fonction des besoins de leurs élèves et de leurs objectifs d’apprentissages.

Si les environnements virtuels ne conviennent pas forcément à toutes les situations, ils n’en proposent pas moins un certain nombre d’avantages en tant que système d’apprentissage synchrone en ligne, et ils peuvent même permettre de surmonter certaines des difficultés propres au distanciel.

Interactivité

Comme mentionné précédemment, une bonne classe virtuelle utilisera plusieurs canaux de communication. Cela inclura généralement une messagerie instantanée, un chat vocal et une solution de vidéoconférence. Idéalement, enseignants et apprenants se partageront le même espace de travail afin de pouvoir recréer des conditions de participation et d’interactivité similaires à celles d’une classe en présentiel.

Apprentissage collaboratif

L’interactivité va de pair avec les possibilités de coopération, généralement en temps réel, offertes par une classe virtuelle. Par le biais de chats, du partage de documents ou encore de tableaux numériques, les élèves peuvent travailler ensemble sur des exercices pour mettre à profit le matériel pédagogique à leur disposition. Dans le but de faciliter les activités de groupe, répartir les élèves dans plusieurs salons virtuels disposant de leurs canaux propres leur permettra de travailler ensemble aussi simplement que s’ils se trouvaient dans la même pièce.

Enseignement centré sur l’apprenant

Un des principaux challenges de l’apprentissage à distance, c’est que les leçons préenregistrées ont tendance à répondre aux besoins de l’enseignant plutôt qu’à ceux de l’élève. Et si le matériel pédagogique habituellement utilisé dans le cadre du distanciel, comme les textes ou les vidéos, permet de toucher plus de monde tout en restant simple à gérer, il sera plus difficile à adapter aux besoins individuels des apprenants. Au contraire, une classe virtuelle, tout particulièrement si elle est synchrone, offrira la même agilité et la même réactivité qu’un cours en présentiel.

Matériel pédagogique plus varié

Tout comme le permettent les écrans numériques interactifs dans la salle de classe, une classe virtuelle pourra faire appel à une plus grande variété de médias pour présenter, utiliser et renforcer le matériel pédagogique. Par l’ajout de liens, de fichiers ou l’intégration de médias, les enseignants peuvent puiser parmi un éventail plus large de ressources éducatives pour maintenir et stimuler la participation et l’intérêt des élèves pour le contenu du cours.

Un espace d’apprentissage confortable

Il va sans dire qu’il est bien plus agréable de rejoindre une salle chaleureuse remplie de personnes accueillantes plutôt qu’un espace vide et austère. C’est valable, que cet espace soit physique ou virtuel. Pour les apprenants pouvoir interagir avec leurs camarades et leurs enseignants, surtout si la classe virtuelle a pour but d’émuler un environnement proche du présentiel, est primordial pour stimuler la participation et l’intérêt pour le cours.

What to Look For in a Virtual Classroom

Comment choisir sa solution de classe virtuelle ?

Certaines fonctions sont essentielles pour que la classe virtuelle fonctionne. D’autres constitueront un plus qui pourra améliorer la qualité de l’expérience, mais ne seront pas essentielles à la réussite de votre cours. Voici quelques-unes des fonctionnalités les plus importantes.

Messagerie

C’est le strict minimum pour assurer la communication. Les élèves doivent pouvoir s’adresser directement à l’équipe éducative ou à leurs camarades, pour poser des questions, participer et coopérer. Et dans certaines situations, une communication écrite s’avèrera amplement suffisante

Lire ou relire les échanges, à son propre rythme, contribuera grandement à améliorer la compréhension et la rétention des connaissances. Toutefois, un malentendu peut vite arriver, selon le ton ou le style d’écriture employé, et on atteint vite les limites de ce qui est transmissible par l’écrit.

Chat vocal

Un chat vocal permet d’échanger plus facilement qu’à l’écrit, en plus d’offrir une expérience d’apprentissage plus naturelle. Il renforce aussi le sentiment d’interaction avec une personne. Et pour ceux ne disposant pas d’une bonne connexion, cette solution est moins gourmande que la vidéo.

Mais d’une certaine manière, le chat vocal est surtout un compromis entre la messagerie instantanée et l’appel vidéo. La communication est plus naturelle que par simple message, mais elle ne permet pas de retranscrire le langage corporel aussi bien que la vidéo.

Streaming vidéo

La visio-conférence fait partie intégrante du monde de l’entreprise depuis longtemps déjà, mais elle n’est pas faite pour permettre des interactions impliquant de nombreux participants. La plupart des classes sont trop grandes pour pouvoir utiliser cette technologie. C’est pourquoi de plus en plus d’enseignants choisissent de se tourner vers le streaming (diffusion de flux vidéo en direct) pour s’adresser à de grands groupes.

Le streaming vidéo est probablement la méthode se rapprochant le plus de l’expérience de classe pour de nombreux enseignants, surtout ceux habitués à donner des cours magistraux. La plupart des élèves ne pourront pas afficher leur webcam avec cette solution, mais la connexion n’en sera que plus stable pour le groupe.

Partage de fichiers

Si la majorité des plateformes incluent une solution de partage de fichiers, il est important pour le bon déroulement de la classe virtuelle que celle-ci fonctionne aussi bien pour les élèves que pour l’équipe pédagogique. Cela pourra passer par un service cloud ou être directement intégré à l’environnement virtuel. L’équipe éducative doit pouvoir partager le matériel pédagogique et les apprenant rendre leurs devoirs directement via la plateforme.

Gestion de la participation

La gestion de la participation passe avant tout par les moyens permettant aux élèves de signaler qu’ils souhaiteraient contribuer au cours, comme la fonction « lever la main » par exemple. Ce genre de système reproduit à merveille l’environnement d’une classe physique et donne la possibilité à chacun de pouvoir s’exprimer. L’enseignant dispose aussi de plusieurs outils, permettant par exemple de déplacer les élèves d’un canal de discussion à un autre. Il peut les utiliser pour organiser des activités de groupe, mais aussi pour maintenir la discipline en mettant en sourdine les gêneurs.

Le seul inconvénient de ce système, c’est que l’enseignant (ou le modérateur) devra toujours garder un œil sur les élèves, au risque que ceux-ci se voient refuser la parole. Cela peut nuire à la spontanéité des discussions, propre à la classe en présentiel.

Tableau blanc numérique

Un tableau blanc numérique est un logiciel reproduisant et augmentant les fonctionnalités du tableau traditionnel. Comme pour l’objet original, on peut écrire, dessiner ou annoter dessus, mais les professeurs peuvent aussi y importer des contenus externes, différents types de médias ou des applications. Beaucoup de classes virtuelles rendent le tableau numérique accessible aux élèves, que ce soit en classe entière ou dans le cadre d’activités de groupe.

L’utilisation d’un tableau numérique sera beaucoup plus intuitive si elle passe par un écran tactile. Pour faciliter l’interaction avec le contenu tout en gardant un œil sur la classe, l’enseignant devrait réfléchir à investir dans un moniteur tactile. Un écran plus grand reproduira en effet bien mieux l’expérience du tableau physique.

Activités de groupes

Pour qu’une solution de classe virtuelle soit complète, il faut que celle-ci offre la possibilité aux élèves de travailler en petit comité. Les activités de groupe occupent une part importante dans l’étude et l’approfondissement des cours, il est donc primordial que la plateforme en ligne propose aussi des outils permettant de recréer cet environnement.

Toutefois, la façon dont les élèves interagiront ensemble dépendra grandement de la plateforme de classes virtuelles que vous utiliserez. Dans certaines situations, partager un tableau interactif sera suffisant. Dans d’autres en revanche, une communication plus directe (par le biais de messages ou de discussions orales ou vidéos) sera aussi nécessaire.

Services tiers

Aucune plateforme ni aucun logiciel ne peut offrir toutes les fonctionnalités nécessaires au bon fonctionnement d’un environnement d’apprentissage en ligne. Une bonne solution de classe virtuelle surpasse ses propres limitations techniques en intégrant d’autres services, spécialisés dans leurs domaines respectifs, comme Google Drive, Google Classroom ou bien Zoom.

Si intégrer des services tiers peut parfois compliquer l’utilisation d’une solution et nécessiter des utilisateurs qu’ils sachent utiliser d’autres systèmes, cela aura au moins l’avantage de permettre aux développeurs de la classe virtuelle de se concentrer sur ce qu’ils savent faire. myViewBoard Classroom l’a bien compris et a fait le pari de passer par des applications tierces pour permettre aux élèves et aux enseignant de profiter d’une expérience d’apprentissage fluide et sans accrocs.

Conclusion

L’apprentissage à distance se développe de manière exponentielle, et ce n’est pas près de s’arrêter. Après tout, rien ne confine l’apprentissage à un seul et unique espace. Et un monde plus connecté, ça veut aussi dire plus de flexibilité pour les enseignants comme pour les apprenants.

Bientôt, on pourra certes apprendre dans les écoles, mais aussi pendant nos voyages, dans un café ou tout simplement bien confortablement à la maison. La classe virtuelle permet de transposer l’enseignement et l’apprentissage dans un environnement virtuel, armant les équipes pédagogiques de nouveaux outils pour s’adresser à encore plus d’élèves, peu importe leurs situations de santé ou géographique.

Vous vous lancez dans l’enseignement en ligne ? Notre petit guide devrait vous intéresser. Sinon, découvrez les solutions pour l’éducation de ViewSonic en cliquant ici.