Enseigner depuis chez soi : un référentiel numérique complet

Teach from Home - A Digital Teaching Toolkit

L’enseignement à distance aura sa part dans le futur de l’éducation. Que ce soit à travers un apprentissage synchrone ou asynchrone, l’enseignement et l’apprentissage à distance font partie du paysage en constante évolution de l’éducation. Avec des outils qui aident à la planification de leçons, à la présentation de cours, au stockage et à la distribution des ressources, les outils en ligne pour connecter professeurs et étudiants n’ont jamais été aussi développés. Tout est là, des services logiciels gratuits faciles à utiliser aux grands systèmes de gestion de l’apprentissage (Learning management system – LMS), il existe des solutions modernes aux nouveaux problèmes.

Apprenez en détails comment choisir le bon outil pour enseigner depuis son domicile ou découvrez la solution que nous recommandons pour l’enseignement à distance : myViewBoard.

Enseigner depuis chez soi est un nouveau défi pour les professeurs qui sont habitués à enseigner dans les classes traditionnelles. Heureusement, il existe de plus en plus d’outils disponibles pour réussir sa transition, partielle ou complète, vers un enseignement depuis son domicile.

Les solutions technologiques modernes couvrent tous les besoins : la planification de leçons, les différents types de pédagogies, le stockage et la distribution de ressources.

Vous voulez en savoir plus sur l’apprentissage à distance ? Qu’est-ce que l’apprentissage à distance ? Pourquoi est-il si important ?

Cours synchrones vs cours asynchrones

Enseigner à distance signifie prendre des décisions sur comment et quand, les étudiants vont accéder aux cours. Il existe différents types d’apprentissage à distance, mais le choix le plus important consiste à savoir si votre cours sera effectué de manière synchrone ou asynchrone.

L’apprentissage synchrone signifie qu’enseigner et apprendre se font d’une manière simultanée. Les salles de classe en direct en sont un parfait exemple. Le professeur présente son cours en temps réel à des apprenants physiquement présents.

L’apprentissage asynchrone, quant à lui, se déroule lorsque le professeur présente un cours, et que les étudiants le suivent à un autre moment. Le style d’apprentissage en ligne qui relie une vidéo enregistrée, un texte statique, un retour autodirigé et une évaluation automatisée est un bon exemple de l’éducation asynchrone.

Quel est le meilleur moyen ? Cela dépend vraiment du cours ou de la matière enseignée. En règle générale, cependant, il est intéressant de mixer l’apprentissage synchrone et asynchrone. Le ratio exact dépend surtout des préférences et varie largement, mais il faut être sûr d’inclure à la fois le temps réel et des éléments que l’on peut revoir facilement afin de maximiser les chances d’être en contact avec les étudiants de manière significative. Avec l’enregistrement d’écran, les sessions en direct peuvent aussi devenir une ressource pour l’apprentissage asynchrone.

Les outils utilisés sont aussi très importants lors de l’enseignement depuis chez soi.

 

Mettre en place un lieu conçu pour l’enseignement

Pour enseigner de manière efficace depuis chez soi il est important d’avoir à disposition le bon équipement. Vous aurez besoin, au minimum, des éléments ci-dessous :

  • Un ordinateur
  • Une connexion internet viable
  • Un autre écran (si possible tactile)
  • Un microphone et une caméra pour enseigner en direct et / ou enregistrer.

Ces éléments sont le minimum pour enseigner de manière efficace depuis son domicile. Un pad pour dessiner peut remplacer un écran tactile, ou une tablette peut aussi être utile. La caméra intégrée de votre ordinateur portable et le micro sont aussi suffisants. Certains professeurs optent pour un tableau blanc analogique et enseignent comme s’ils étaient en classe. D’autres utilisent un logiciel de diapositives et n’ont pas du tout besoin de caméra.

Mais le minimum requis reste l’audio et la vidéo ainsi qu’un écran assez grand pour gérer vos outils numériques.

Pourquoi utiliser deux écrans pour enseigner puis chez soi ?

Nombre des outils ci-dessous demandent une grande partie de l’écran pour organiser correctement la communication. Ils vont inclure à la fois l’espace de présentation et l’espace d’interaction entre le professeur et l’étudiant (du moins pour les composants asynchrones). Passer d’une fenêtre à l’autre est une grande perte de temps.

Grâce à la disponibilité des logiciels de tableaux blancs, nous vous recommandons un écran tactile pleine dimension (voir ci-dessous). De cette manière, vous pouvez effectuer une transition plus naturelle entre le grand tableau de la salle de classe à l’écran pour l’enseignement en ligne.

Les deux écrans ne doivent pas obligatoirement avoir la même taille. Un écran externe branché à un ordinateur portable suffira largement comme outils modernes. Même un écran unique, mais très large pourrait faire l’affaire. Il s’agit plus d’avoir assez de place pour afficher tous les outils, plutôt que de sans cesse devoir changer de fenêtre.

Vous vous demandez quelle est la meilleure façon d’obtenir de l’espace en plus grâce à un autre écran ? Ultralarge vs double écran : quelle est la meilleure installation ?

Pourquoi utiliser un écran tactile ?

Certaines versions d’affichage au sein d’un cours en visuel sont en place depuis des siècles, des tableaux noirs aux tableaux blancs jusqu’aux projecteurs et aux écrans tactiles interactifs. L’utilité de posséder du matériel d’affichage large et central, avec lequel le professeur peut interagir directement est indéniable.

En revanche, peu de personnes ont assez d’espace chez eux pour un système d’affichage, analogique ou numérique, en pleine dimension. Les versions portables des écrans tactiles telles que les smartphones, tablettes ou même écran portables ne sont pas assez grands pour annoter ou écrire correctement. Un écran tactile agit comme un très bon intermédiaire pour les professeurs souhaitant enseigner depuis leur domicile.

Comment planifier des cours en numériques ?

Créer des leçons numériques n’est pas vraiment différent de planifier des leçons traditionnelles. Vous aurez toujours besoin de planifier les objectifs d’apprentissage spécifiques, de préparer le matériel pédagogique, et de prévoir un moment de révision et / ou d’approfondissement. Ce qui va changer est la façon dont vous aller présenter vos cours et interagir avec vos étudiants.

Méthodes traditionnelles

Selon votre flux de travail régulier, il est possible que vous n’ayez pas à beaucoup changer la façon dont vous préparez vos cours. Cela est surtout vrai si vous avez déjà intégré un tableau blanc interactif à vos cours ou utilisé des médias riches comme une option d’assistance à l’enseignement. Les cours resteront à peu près les mêmes pour vous, même si le moyen avec lequel vous enseignez a changé.

Mais voici un conseil de pro pour les enseignants qui sont attachés aux méthodes qu’ils ont testées et approuvées : planifier un peu en plus. En ligne, il n’y a pas de transition naturelle lors du changement d’activité, ni de discussions d’étudiant à étudiant ou d’interruptions quelconques. Par conséquent, de nombreux professeurs ont l’impression que leur cours en ligne avance plus vite que prévu.

Il est aussi plus difficile d’être spontané. Prévoir quelques activités en extra ou des évaluations qui permettront que ni vous, ni vos étudiants ne se retrouvent sans rien. Vous n’aurez peut-être pas besoin de ce matériel extra, mais c’est toujours mieux d’avoir un plan de secours.

Si vous avez déjà de l’expérience pour enseigner en ligne, et que cela s’est bien passé, gardez votre méthode ! Mettez à jour votre méthodologie uniquement si vous en ressentez le besoin ou si vous le souhaitez. (Lisez la section suivante pour découvrir si quelque chose vous plait).

LESSON PLANNING - TEACH FROM HOME

Solutions Cloud

Pour les professeurs adeptes des technologies, il est grandement utile d’utiliser des systèmes de planification de cours en ligne. C’est encore plus vrai pour les éducateurs qui enseignent depuis chez eux. Un bon planificateur de leçons en ligne possède de nombreuses de fonctionnalités :

  • Une organisation facile des notes et du contenu pour rendre l’enseignement plus facile
  • Des programmes de cours partageables entre collègues
  • Des ensembles standards intégrés ou personnalisables
  • Possibilité de réutiliser pour des classes futures (ou pour des directs ou des cours en ligne)

Dans l’idéal, votre logiciel de planification possède aussi une version pour les téléphones portables, pour que vous puissiez faire un cours à partir de votre portable ou pour compléter votre cours dès l’inspiration est là. Il faudra aussi être sûr que votre logiciel de planification puisse être intégré avec les outils déjà existants, surtout le stockage Cloud.

Si votre établissement scolaire n’utilise pas de système de planification basé sur le Cloud, vous pouvez découvrir des options populaires comme Planboard ou Planbook. Ces deux plateformes offrent des systèmes robustes qui peuvent vous aider à vous organiser. Les deux sont disponibles gratuitement pour les professeurs. Découvrez aussi des propositions faites par des éducateurs sur Teachers pay Teachers qui utilise des outils populaires comme l’Agenda Google ou Excel.

Ressources additionnelles

Lorsque vous préparez un cours en ligne, il est bon d’avoir toutes vos ressources éducatives en ordre. Vous aurez sans doute besoin de ressources différentes. Cela peut inclure des ressources d’apprentissage en autonomie comme des jeux ou des activités en ligne. Il peut aussi s’agir d’outils d’apprentissage assistés par vidéo que les étudiants peuvent utiliser pour revoir ou clarifier le cours. Soyez créatif en utilisant toutes les ressources disponibles comme Wikipedia, YouTube, Stitcher ou d’autre plateformes de contenu.

Pour ajouter un peu de créativité à vos cours en ligne, vous pouvez utiliser les outils gratuits d’art afin d’inviter vos étudiants à produire et partager leurs propres médias numériques.

Pour une liste complète de ressources en ligne, vous pouvez consulter cette page. Pour ajouter le meilleur contenu vidéo éducatif vérifié et certifié, découvrez myViewBoard Clips.

Comment enseigner depuis son domicile ?

Lorsque vient le temps de faire votre leçon, il existe un grand nombre d’outils différents disponibles : des écosystèmes en ligne fabriqués sur mesure aux nombreux réseaux de services complémentaires. Quel que soit le service que vous consultez, vous allez sans doute avoir besoin de connaître les fonctionnalités de base à avoir.

Tableau blanc numérique

Les tableaux blancs numériques sont des paquets logiciel qui possèdent les mêmes fonctions de bases des tableaux blancs physiques et s’y étendent au-delà. Les fonctionnalités courantes sont très importantes pour la continuité lors de classes en direct et pour donner aux professeurs un tableau interactif pratique. Cela permet aussi de réduire le temps de préparation pour faire une transition d’un enseignement en classe vers en enseignement en virtuel. Même si vous n’avez pas encore ajouté de tableau interactif à votre salle de classe, cette fonction d’une suite logicielle en ligne sera similaire à la version analogue et pourra être tout de même utile.

Un bon logiciel de tableau blanc numérique possède quelques fonctionnalités de base :

  • La possibilité de dessiner, d’écrire et d’annoter
  • La possibilité d’enregistrer le son et l’écran
  • Des fonctions qui permettent l’importation et l’exportation de média
  • L’intégration avec des applications usuelles

Classe virtuelle

Une classe virtuelle est une autre étape vers l’exploitation du vrai potentiel de l’apprentissage à distance. Une classe virtuelle ressemble plus à une classe traditionnelle que la plupart des options en ligne. Ces espaces en ligne permettent des interactions en temps réel entre les professeurs et leurs étudiants (et même entre les étudiants eux-mêmes).

Voici quelques éléments à regarder lorsque vous cherchez un environnement de classe virtuelle efficace :

  • Chat et diffusion
  • Partage d’écran
  • Partage de documents
  • Gestion des participants

TEACHING - TEACH FROM HOME

Communication par vidéo

La communication vidéo est une part importante de tout enseignement à distance, surtout pour des interactions en temps réel entre le professeur et les étudiants. Cela permet de maintenir le côté humain d’un tel échange. Bien sûr, vous devez décider entre la conférence vidéo et la diffusion en direct, mais les deux peuvent améliorer les connexions entre les instructeurs et les apprenants.

Ces jours, la plupart des services de messagerie incluent désormais le chat vidéo. Certains supportent aussi les chats de vidéo en groupe. Mais pour une solution intégrée de tableau blanc numériques, de classe virtuelle ou de communication vidéo, nous vous recommandons myViewBoard.

Distribuer et recevoir les devoirs

Une grande partie de l’enseignement consiste à fournir un approfondissement guidé pour améliorer la compréhension des étudiants et leur mémorisation. Dans un environnement de salle de classe, ces devoirs peuvent être physiquement donnés sous la forme de polycopiés, d’objets, de livres ou de jouets éducatifs. Bien sûr, il existe aussi la possibilité de fournir des aides d’apprentissage sous forme numérique et de rendre un travail fini en ligne.

Enseigner en ligne est vraiment différent. Il est tentant de penser que l’enseignement à distance a plus de limitations, mais c’est très éloigné de la vérité. Même s‘il n’y a pas d’aide physique disponible, il existe un nombre égal voir plus grand d’outils numériques accessibles. Pour des éducateurs créatifs avec un petit penchant pour la tech, un nouveau monde d’aides pédagogiques s’ouvre.

Stockage cloud

Toute personne ayant accès à Internet, peut aussi avoir gratuitement accès à un stockage Cloud. La plupart des fournisseurs payants incluent une option gratuite contenant un espace de stockage de 5 à 15 Go. Sauvegarder des fichiers pour la classe sur le Cloud est un très bon moyen pour à la fois faire une sauvegarde de secours, de partager du matériel référencé et les devoirs.

Ce sont des produits à usage général, cependant, ils permettent aux professeurs de pouvoir s’organiser intégralement. De nombreux outils sont disponibles, mais ont besoin d’être utilisés au sein même du Cloud.

SAVING AND DISTRIBUTING RESOURCES - TEACH FROM HOME

Réseaux sociaux et applications de messagerie

Souvent exclus des moyens permettant la distribution et le ramassage du travail scolaire, les réseaux sociaux sont plutôt utiles pour maintenir les liens avec les étudiants. C’est surtout vrai pour la première vague de réseaux sociaux incluant Facebook qui ont la possibilité de créer des groupes et des fichiers privés avec la possibilité de les partager. Cependant, de nombreux réseaux sociaux peuvent être détournés en outils de communication, surtout avec des options avancées de messagerie. Apprenez-en un peu plus sur les réseaux sociaux au sein de l’apprentissage à distance ici.

Plus précisément, vous pouvez jeter un œil sur les applications de messagerie des plateformes sociales les plus populaires. Créer des groupes sur Messenger, WhatsApp, ou votre équivalent local sont de bons moyens pour rester en contact. Ces applications permettent fréquemment d’envoyer des fichiers et même de faires des appels vidéo ou audio en direct. Ce genre de services commencent à devenir volumineux lors de classes plus grandes, mais ils sont gratuits, et tout le monde a l’habitude de les utiliser.

Application pour la productivité

Pour faciliter le partage des idées et de ressources, l’éducation peut détourner les outils des entreprises (et améliorer les connaissances technologiques des étudiants en même temps). Beaucoup d’applications de productivité sont une excellente solution avec un partage, un stockage et des réseaux de communications intégrés. Ils sont soit gratuits soit peu couteux, donc accessibles pour la plupart des utilisateurs.

Prenons l’exemple deu géant Slack. C’est idéal pour que les professeurs et modérateurs mettent en place des discussions de groupes ou des groupes de travail entre étudiants. Il est aussi possible de chercher et de partager facilement des fichiers. Slack est facilement intégrable à des applications de calendrier ou de gestion des tâches. Certaines personnes pensent que Slack est une bonne alternative aux LMS, même si certaines fonctionnalités seront meilleures sur des plateformes personnalisées. Et si Slack ne fonctionne pas pour vous ou vos leçons, il existe de nombreux autres moyens pour améliorer la communication et la collaboration pour votre classe en ligne. Découvrez la liste ici :

Intégration LMS

Un système de gestion de l’apprentissage (Learning Management System), est un logiciel utilisé pour gérer de nombreuses fonctions administratives de l’enseignement et de l’apprentissage. Bien que plus fréquents dans le milieu professionnel, les LMS fonctionnent aussi au sein de l’éducation traditionnelle. Un LMS efficace peut permettre de présenter des cours, soit en direct soit enregistrés selon le système. Il offre aussi un moyen de communication et de réseau de distribution, permettant une communication bidirectionnelle et le partage de document.

Selon le système utilisé, un LMS peut aussi être basé sur le Cloud, installé sur un réseau local, une application sur ordinateur, une application sur téléphone ou un mélange de toutes ces options. Si vous souhaitez faire de l’apprentissage une chose courante, vous aurez sans doute besoin de configurer un LMS pour vous et vos étudiants ou de travailler avec votre institution pour implémenter ce système.

Si vous êtes à la recherche d’un LMS, voici quelques conseils à prendre en compte :

  • Toutes les données : pour aider les étudiants à tirer le meilleur de leur apprentissage à distance, il est important de montrer leur progrès avec des données. Un regard objectif sur les données permettra aux étudiants de savoir où ils peuvent s’améliorer, et aux professeurs de mieux présenter leurs cours.
  • Adaptable : dans l’éducation moderne, il n’est pas bon de limiter un LMS à un seul type d’appareil. Un LMS doit fonctionner – et bien fonctionner – sur plusieurs appareils. Soyez sûrs que vos étudiants peuvent apprendre, d’où qu’ils soient, à n’importe quel moment avec un LMS qui s’adapte à l’appareil qu’ils possèdent déjà.
  • Facile d’utilisation : même si, à coups sûr, vos apprenants sont nés à l’ère du numérique, cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas être impatients face à une mauvaise interface utilisateur ou une application difficile à utiliser. Un LMS devrait être facile à utiliser pour tout le monde.
  • Assistance technique : chaque système, même les meilleurs, connaissent des problèmes. Et il est préférable que le professeur n’ait pas à tenir le rôle de l’administrateur IT du LMS. Un bon LMS doit inclure une réelle formation pour les institutions et une documentation simple à suivre pour les professeurs.
  • Evaluation : les tests ne devraient pas être le but ultime de l’éducation, mais les évaluations sont encore très importantes. Un LMS devrait avoir au moins la possibilité d’évaluer la compréhension des étudiants et fournir aux éducateurs des retours d’expériences ainsi que des résultats d’apprentissage.
  • Ludification : un élément ludique devrait être présent dans tout système d’apprentissage. Des jeux intégrés au LMS avec des récompenses comme des badges peut créer de la motivation pour apprendre et progresser.
  • Collaboration : pour tirer le meilleur d’un LMS, il doit aussi être un centre d’apprentissage intégré où les apprenants peuvent participer aux cours et avoir des interactions entre pairs. Il doit y avoir un composant d’apprentissage social solide pour compenser le manque d’interactions en face à face.

Vous souhaitez en savoir plus pour pouvoir choisir le LMS parfait ? Voici un excellent guide !

Pour résumer

Enseigner depuis son domicile est très différent de l’enseignement dans une salle de classe. L’enseignement à distance ne remplacera jamais l’enseignement en face-à-face. Cependant, la technologie moderne est en train de rendre l’enseignement en ligne de plus en plus efficace et accessible avec un grand éventail d’outils disponibles. Nous sommes à la pointe d’un nouveau paradigme au sein de l’éducation qui donnera plus de poids à l’éducation à distance (ou du moins à l’apprentissage mixte).

Une définition plus large de l’enseignement est en devenir, donc gardez le cap en développant une bonne compréhension des outils de l’apprentissage à distance.

L’un des outils disponibles pour l’utilisation de tableau blanc, l’apprentissage virtuel et l’enregistrement de cours est myViewBoard. Découvrez myViewBoard dès maintenant.